· 

Je souffre du syndrome de l'imposteur, que faire ?

Photo by Braydon Anderson
Photo by Braydon Anderson

#Hello Audrey, je souffre du syndrome de l'imposteur, j'ai l'impression de ne pas être légitime comme rédacteur web.

Quand je me compare aux autres, je ne me sens pas à la hauteur… Tu en penses quoi ?

J’en pense que tu ne devrais pas te comparer aux autres.

Il y a autant de profils de rédacteurs que de modèles de voiture : on rédige tous, mais on n’a pas forcément la même chose sous le capot…

 

5 facteurs qui plombent la confiance du rédacteur débutant

 

Beaucoup d’entre nous, moi y compris, se sont demandé s’ils avaient réellement leur place au sein de la communauté des rédacteurs web freelance. Alors, je tiens à te rassurer, oui chacun peut s’y faire une place, toi aussi, mais bon, je vais tout de même nuancer ma réponse ;)

 

 

Pour t’aider à comprendre le concept de légitimité en rédaction web, je vais m’appuyer sur 5 facteurs : l’expérience, la spécialisation, l’implication, la formation et le savoir-être. Si tu as le combo gagnant, tu as ta place dans le cercle des rédacteurs web freelances. Sinon, pas de panique, ça se travaille !

 

 

L’expérience en rédaction web

 

 

Tu sais, souvent un rédacteur se sent illégitime car il est obnubilé par ce que font les autres rédacteurs. En tant que freelance, se comparer aux autres n’est pas forcément une bonne idée. C’est typique du rédacteur web débutant de vouloir être au top dès le lancement de son activité.

 

Pourtant : Penses-tu que ça se passe comme ça en entreprise ?

 

Bien sûr que non !

 

Comme en entreprise, le monde du freelancing est peuplé de différents types de profils :

 

·         Des juniors qui doivent faire leurs preuves tout en perfectionnant leurs connaissances

 

·         Des confirmés, qui en général sont de bons praticiens

 

·         Des expérimentés avec un profil plus pointu

 

·         Des experts capables de transmettre leurs compétences

 

Au début de ta carrière, garde à l’esprit que tu es un profil junior. Il est inutile (et déprimant) de te comparer aux rédacteurs freelances qui ont plusieurs années d’expérience. Si tu es conscient de tes limites, tu vas évoluer progressivement et sans pression. À toi d’avoir une vision objective de ton niveau de compétence et d’accepter uniquement les missions que tu te sens capable de mener à bien.

 


Tu es débutant ? Et alors ? On est tous passés par là !


Bien choisir ses projets de rédaction

 

 

Tu débutes en rédaction web et tu as tendance à accepter toutes les missions qui te sont proposées ? C’est une erreur, car c’est le meilleur moyen de te retrouver avec des projets qui te dépassent complètement. Pour la confiance en soi, il n’y a rien de pire et là, le sentiment d'imposture refait surface ! 

 

Je vais encore une fois comparer la rédaction web en freelance à la vie en entreprise. Prenons comme exemple le service des ressources humaines. Il se compose de différentes spécialisations :

 

·         Le recrutement

 

·         La gestion des salaires

 

·         La formation

 

·         L’administration du personnel

 

·        

 

Rares sont les professionnels des RH qui maîtrisent techniquement toutes ces branches. 

Rédaction : Level up !  

Par Audrey Clabeck

Enfin une newsletter qui s'adresse à la fois aux rédacteurs web comme aux entreprises désireuses d'optimiser leur marketing de contenu !

Chaque semaine, je vous livre mes conseils  pour développer votre activité grâce au content marketing.  


 

Eh bien, sache que la rédaction web est également composée de plusieurs spécialités :

 

·         Articles de blog : courts, longs, sous forme de top…

 

·         E-commerce : fiche produit, description de catégorie…

 

·         E-book

 

·         E-mailing

 

·         Pages de site web

 

·         Copywriting

 

·         Storytelling

 

·        

 

À toi de trouver ta voie parmi toutes ces catégories. Alors forcément, tu y arriveras en testant différents types de rédaction, mais assez rapidement tu vas t’apercevoir que tu es probablement plus compétent pour certaines missions que pour d’autres.

 

Pour commencer, concentre-toi sur ce qui te paraît le plus simple et tu t’éviteras déjà beaucoup de pression inutile.

 

Un autre point à soulever pour lever ce frein de la légitimité au niveau de la spécialisation est celui de ton expérience professionnelle ou personnelle. Il y a forcément des choses que tu as faites avant qui peuvent t’aider à t’améliorer en tant que rédactrice ou rédacteur web. Pour moi, c’était 10 années d’expérience commerciale dans le B2B. Ce qui fait que je m’éclate à rédiger des pages de vente, des pages de site web, des emailings et tout ce qui tourne autour de l’e-commerce. Ensuite, le copywriting est venu naturellement se greffer à ces différentes spécialisations de rédaction web. Cherche ce qui te rend unique et fais-en ta force.


Oui, tu es légitime si tu as conscience de tes limites et que tu te focalise sur tes points forts


Métier ou simple complément de salaire ?

 

La rédaction web est un métier à part entière. Toutefois si tu as décidé d’en faire uniquement une activité complémentaire, fais-le de façon professionnelle. Admettons que tu décides de travailler 10 heures par semaine, tu es tout de même une rédacteur freelance pro. 

J’en reviens encore à l’entreprise : les salariés aussi peuvent choisir le temps-partiel.

 

Commence par fidéliser une clientèle. Plutôt que de courir après les missions uniques, tente de trouver un ou deux clients récurrents et complète ton planning avec des projets One Shot. Tes clients récurrents te permettront d’avoir un chiffre d’affaires régulier et en plus, tu apprendras à travailler sur la fidélisation de la clientèle. Par contre, si tu as peu de temps à consacrer à ton activité, à toi de voir si ça ne serait pas plus rentable pour toi de trouver quelques articles à rédiger sur des plateformes de rédaction. Si tu enlèves le temps passé à l’envoi des devis, à la facturation, à la relance des impayés et aux entretiens avec les clients, il ne te restera plus beaucoup de temps pour la production.


Oui, tu es légitime si tu abordes ton activité complémentaire de manière professionnelle


Mompreneurs : vous êtes légitimes !

Beaucoup de rédactrices web ressentent le syndrome de l'imposteur car elles tentent de concilier vie familiale et activité de rédactrice web freelance. Pendant longtemps, – et heureusement aujourd'hui, il me semble que les mentalités changent – on ne prenait pas aux sérieux les mompreneurs. Ce que tu dois savoir, c'est que j'ai 3 filles relativement jeunes (5, 6 et 7 ans), elles n'ont jamais été un frein à mon activité. Par contre, pendant longtemps, j'ai tu leur existence à mes clients de peur que cela les fasse fuir. Je n'en suis pas particulièrement fière, mais aujourd'hui je suis beaucoup plus à l'aise avec cela.

 

 

La formation en rédaction web

 

Autre point bloquant qui fait que le rédacteur débutant peut se sentir illégitime, c’est la formation. La rédaction web est un métier technique. Aimer écrire ne suffit pas. En plus du briefing du client, il y a des règles de rédaction à respecter. Ce qui est bien, c’est que tu peux apprendre le métier de rédacteur web hors d’un cursus scolaire classique. Pour mettre toutes les chances de ton côté, tu n’as pas trop le choix, tu vas devoir apprendre à écrire pour le web. Et encore une fois, il y a plusieurs techniques, plusieurs spécialisations, plusieurs niveaux d’apprentissage. Sans oublier le SEO. À cela, tu devras développer une certaine culture digitale pour pouvoir communiquer avec tes clients sur leurs projets. Mieux tu seras formé, plus tu auras des chances de bien évoluer dans le métier.


Oui, tu es légitime si tu es passionné par l’univers digital et que tu te formes à la rédaction web


Le savoir-être pour lutter contre le syndrome de l'imposteur

 

Le dernier point que je souhaitais aborder avec toi, c’est le savoir-être. N’oublie pas que tu n’es pas seulement rédacteur ou rédactrice web freelance, mais que tu es avant tout un entrepreneur. La gestion de ton image en ligne et ta capacité à interagir avec tes clients sont extrêmement importantes. Si tu souhaites devenir rédacteur et vivre de la rédaction web, tu vas devoir véhiculer une image professionnelle pour attirer de bons clients.

 

Parmi les conseils de base que je pourrais te donner, on trouve :

 

·         vérifier ton orthographe avant chaque publication sur les réseaux sociaux

 

·         interagir de façon courtoise avec les autres membres des groupes

 

·         ne pas discréditer ton travail en ligne

 

·         avoir un site vitrine ou un espace en ligne dédié à ton activité

 

·         concevoir un portfolio ou tenir un blog professionnel…

 

Ensuite, il y a aussi une autre attitude à développer qui est celle de conseil. Si tu souhaites développer une clientèle haut de gamme, il te faudra être capable :

 

·         d’analyser ses besoins

 

·         de comprendre leur métier et leur approche marketing

 

·         de leur prodiguer des conseils en stratégie éditoriale

 

·         d’établir leur planning éditorial…


Oui, tu es légitime si tu adoptes une attitude professionnelle sur les réseaux sociaux

et que tu véhicules une image qui inspire confiance aux clients


 

 

Nous sommes tous confrontés à un moment de notre carrière à ce sentiment de ne pas être à notre place ou de ne pas être assez bons. Le syndrome de l'imposteur est quelque chose sur lequel tu peux travailler. Sois conscient de tes limites actuelles et forme-toi pour développer tes compétences. Pense à ton attitude, notamment sur les réseaux sociaux ! N’oublie pas que de potentiels clients s’y trouvent aussi et qu’ils observent. Enfin, peu importe qu’être rédacteur soit pour toi un simple complément de salaire ou ton métier à part entière. L’important étant de fournir des prestations qui répondent aux besoins de tes clients.

 

Sur ce blog, vous aimerez aussi...

 

Audrey Clabeck

Rédactrice Web et Copywriter Freelance

Un Article pour le Web

 

54, Rue Principale

57480 Haute-kontz

france

 

+33 (0)3 82 59 03 24

+33 (0)7 62 14 09 88

contact@unarticlepourleweb.fr