· 

Le métier de rédacteur web est-il en péril ?

Concurrence trop forte, tarifs de rédaction web tirés à la baisse, arrivée de l’automatisation de la rédaction… autant de raisons qui poussent certaines personnes, dont des conseillers Pôle Emploi, à prédire la mort du métier de rédacteur web.

 

Alors que la rédaction web est l’un des piliers du référencement naturel et qu’elle est constante évolution, les rédacteurs web s’entendent dire que leur métier est voué à disparaître. Mais qu’en est-il vraiment ? Le métier de rédacteur web n’est-il pas plutôt un métier d’avenir ? 

 

Le métier de rédacteur web est en constante évolution

L’évolution de la rédaction web, je peux en témoigner personnellement ! Lorsque je suis devenue rédactrice web en 2014, la demande de contenus était déjà très présente. À cette époque, la rédaction d’un article de blog était soumise aux règles suivantes :

  • Longueur moyenne d’un article – 300 mots
  • Insertion du mot-clé principal : 5 ou 6 fois
  • Insertion de 4 ou 5 mots-clés secondaires : 4 à 6 fois chaque mot
  • Création de liens : inexistant
  • Style : simple et direct
  • Niveau de langage : facile

Je vous l’accorde, écrire pour le web à l’époque n’avait rien à voir avec la rédaction web telle qu’elle est pratiquée aujourd’hui. Mais avec les années, la demande a évolué. L’article de 300 mots a laissé place à l’article de 500 mots, remplacé rapidement par les textes longs. Le bourrage de mots-clés, le fameux keyword stuffing, a cédé la place à un vocabulaire diversifié. Le contenu est devenu un enjeu stratégique pour les entreprises. Le rédacteur web, un partenaire privilégié.

 

Peut-on vraiment croire qu’un métier en pleine évolution comme l’est celui de rédacteur web SEO est en phase de déclin ? Personnellement, je ne le crois pas. Mais pour être viable, ce métier nécessite une bonne formation de rédacteur web et une veille constante sur les techniques liées à la création et à l’optimisation de contenus digitaux.

 

L'IA remplacera-t-elle les rédacteurs web ?

Parmi les autres raisons qui poussent certains détracteurs du métier de rédacteur web à nous condamner au néant se trouve : la robotisation du métier. Le rédacteur web serait concurrencé par une armée de robots capables de rédiger aussi bien et plus vite que l’humain.

 

Aujourd’hui, ces robots existent. Heureusement, la qualité de leur contenu est bien loin de celle d’un rédacteur web professionnel. La robotisation de la rédaction est essentiellement pratiquée pour écrire des textes en masse sur un même sujet. Il s’agit de content spinning. Ce principe nécessite la création de ce qu’on appelle un master spin, une sorte de canevas d’article dans lequel on insère des tas de synonymes. L’outil est alors capable de réaliser un travail d’écriture en mode aléatoire destiné à fournir des centaines de textes autour d’un même sujet.

 

Est-ce si inquiétant ? Non, pas vraiment.

 

Laissons l’écriture industrielle aux machines et la rédaction stratégique de contenu aux rédacteurs web professionnels. Marketing, copywriting, storytelling, référencement naturel… les humains ont bien plus de compétences que les robots.


La rédaction web est l'un des 3 piliers du référencement naturel

Le référencement naturel est une compétence que toute entreprise présente sur internet se doit de posséder en interne ou en externe. C’est même l’un des grands enjeux du marketing. D'ailleurs, La rédaction web est l’un des 3 piliers du seo, au même titre que la technique et le netlinking.

 

Dans son article de 2021 sur les statistiques internet, Orson.io annonce que 800 000 sites web sont mis en ligne chaque jour. Ça en fait des textes à rédiger et des pages web à optimiser. Alors, est-on vraiment prêt à ranger au placard le rédacteur web ? 




Y a-t-il trop de rédacteurs web sur le marché ?

Autre raison qui causerait la perte du métier de rédacteur web : Il y aurait trop de personnes souhaitant devenir rédacteur web. Je l’avoue la rédaction web attire beaucoup de monde. La cause certainement à des marketeurs présentant le métier comme la solution facile pour gagner rapidement sa vie sur le web sans investissement ni compétences particulières autres que de savoir taper sur un clavier. Ceux qui à l’écoute de ces belles paroles, se laissent prendre au piège, ne tiendront pas longtemps. Sans une formation solide et un réel attrait pour tout ce qui touche à l’univers digital en général et du web en particulier, il va être compliqué de trouver et surtout de garder des clients.

 

Ca se passe près de chez vous...

 

Avez-vous fait le compte des entreprises qui se trouvent dans un rayon de 30 km autour de chez vous ? Je parie qu’il y en a un certain nombre. Quasiment toutes ont ou auront besoin de créer du contenu pour le web. Maintenant, faites le compte du nombre de rédacteurs web freelance qui se trouvent dans le même périmètre. La concurrence en rédaction web vous semble-t-elle si rude ? 

 

Bon à savoir : Une dizaine de clients réguliers suffit à faire vivre un rédacteur web. Ajoutez à cela quelques missions ponctuelles et le planning de travail est vite complet.

 


Vous souhaitez devenir rédacteur web ? 

 

Rédaction web Level Up ! forme les rédacteurs web de demain.

Apprenez bien plus qu'à rédiger !

Rédaction web, SEO, marketing... assimilez toutes les compétences nécessaires pour devenir un rédacteur web professionnel.



Les tarifs en rédaction web seraient trop bas

Enfin, les tarifs en rédaction web ne permettraient pas à un rédacteur ou à une rédactrice web de vivre décemment de ce métier sans se tuer à la tâche. Il est vrai que les tarifs pratiqués sur certaines plateformes de rédaction low cost sont tout simplement honteux. À nous rédacteurs de ne pas en faire notre seule source de revenus.

 

En rédaction web comme dans d’autres secteurs, il y a des clients qui ont un budget limité et d’autres un budget plus conséquent. Il est tout à fait normal pour les clients n’ayant pas les moyens d’investir dans une vraie stratégie de contenu d’acheter des articles ou des textes à petit prix. Mais heureusement, il y a d’autres clients qui ont conscience de la valeur ajoutée d’un article de blog ou d’un contenu web professionnel. Ceux-là sont prêts à payer le juste prix pour un contenu répondant à des critères tels que : 

  • L’optimisation seo
  • Le respect de la cible
  • L’utilisation d’un ton adapté à la ligne éditoriale du site
  • Le respect des règles éditoriales présentes dans le guide de rédaction du client
  • Le conseil en stratégie de contenu

Les rédacteurs qui sous-estiment la valeur de leur travail ne constituent pas une réelle menace, leur offre de service ne s’adressant pas aux clients idéaux d’un rédacteur web professionnel.

 

Alors, le métier de rédacteur web est-il vraiment en déclin ?

Non, le métier de rédacteur web n’est pas mort et il n’est pas non plus en phase déclin. Il fait partie au contraire des métiers stratégiques dans un marché en pleine évolution : celui de la communication digitale.

 

Pour être un bon rédacteur web, il ne suffit pas d’avoir un bac ou un master. Il ne suffit pas d’aimer écrire. Il faut être passionné par la communication, avoir de bonnes compétences en marketing et en optimisation de contenu. Pour se dégager un salaire de rédacteur web correct, il faut évoluer et cela passe par des formations et un travail de veille qui nous aident à acquérir, puis garder à jour, nos compétences.


Audrey Clabeck est rédactrice web depuis 2014, créatrice de la formation Rédaction Web Level up ! et formatrice en rédaction web.

 

Sur Un Article sur le Web, elle publie ses conseils en rédaction web et parle de content marketing.



Écrire commentaire

Commentaires: 0

FRANCE

 

Un Article pour le Web

Agence éditoriale web et rédacteurs web freelance

 

54, rue Principale

57480 Haute-Kontz

France

 

+33 (0)7 62 14 0988

+33 (0) 3 82 59 03 24

contact@unarticlepourleweb.fr

 Grand-Duché de Luxembourg

 

Digitext sàrl

Agence éditoriale web et formation en rédaction web au Luxembourg et en ligne.

 

9-11, rue Louvigny

 L-1946 Luxembourg

Grand-Duché de Luxembourg

 

+352 691 127 687

Audrey@digitext.lu