· 

Souhaiter les voeux serait-il devenu une corvée ?

 

Souhaiter les vœux semble être plus un devoir qu’une envie. Du moins, c’est ce que l’on pourrait croire en parcourant les réseaux sociaux. Si certains jouent le jeu et rédigent quelques mots, d’autres se distinguent par le néant de leurs propos. En cette période où fleurissent sur la toile des vœux creux en mode « BLA BLA BLA… », on peut se demander où est l’intérêt d'une telle initiative ? Alors, ringarde la tradition des vœux ? Ou « Bla Bla Bla » serait-il devenu hype ? 

Bla-Bla-Bla, 3 syllabes pour une multitude de choix

 Après des décennies du traditionnel « Je vous souhaite mes meilleurs vœux » ou de sa variante « Je vous souhaite une bonne année », on assiste à l’apparition sur la toile de l’étonnant : « Je vous souhaite Bla Bla Bla ».

 

Qu’en penser ?

  • Serait-ce l’envie de s’acquitter d’une corvée au plus vite ?
  • Serait-ce le manque d’inspiration ? 
  • Serait-ce dû à une migraine post-réveillon ? 
  • Ou serait-ce tout simplement un pied de nez à une tradition

L’année 2020 marque l’arrivée des vœux à choix multiples : un « Bla » = un choix. Au destinataire dans ce cas de trouver ce qui lui fait plaisir : joie, santé, argent ou peut-être amour, gloire et beauté… Bienvenue dans l’équivalent de la carte cadeau ou de la Wonderbox des vœux. En clair, je ne savais pas quoi te souhaiter, alors débrouille-toi avec ça.

 

Faut-il vraiment souhaiter les vœux ?

Est-on obligé de souhaiter les vœux ? Si les puristes diront que oui, question de tradition voire de respect, d’autres sont plus mitigés. Vaut-il mieux souhaiter ses vœux en masse sur les réseaux ou dans une newsletter ou tout simplement souhaiter une bonne année chaque fois que nous entrons en contact avec un client, un partenaire de travail ou une connaissance ? Une question que beaucoup se posent et pour laquelle il n’y a pas forcément de réponse.

 

Good news ! : Vous avez jusqu'au 31 janvier pour souhaiter vos vœux. 

Mais que penser des vœux nouvelle génération, ce fameux bla-bla-bla ? Et surtout quelle image renvoient-ils ?

 

Les plus ouverts d’esprit (et les moins à cheval sur les traditions) y verront un sens humoristique et décalé sympa, les autres, un manque de savoir-vivre. Serait-ce alors une question de génération ?

 

Pas sûr.

 

Les vœux décalés s’ils ont leur place dans un contexte familier ou artistique, à l’image des vœux d’Arielle Domsbale, peuvent vite être mal perçus une fois placés dans un contexte professionnel. D’où, l’importance de bien réfléchir avant de cliquer sur enter.

 


 

Sur ces mots, trêve de Bla-Bla-Bla, je vous souhaite mes meilleurs vœux pour 2020 !

 

Rédaction : Level up !  

Par Audrey Clabeck

Enfin une newsletter qui s'adresse à la fois aux rédacteurs web comme aux entreprises désireuses d'optimiser leur marketing de contenu !

Chaque semaine, je vous livre mes conseils  pour développer votre activité grâce au content marketing.  


 

Rédactrice web freelance depuis 2014 et formatrice en rédaction web, Audrey Clabeck est également gérante de Digitext Luxembourg, une agence éditoriale web spécialisée dans la stratégie de contenu. 

Sur un Article sur le Web, elle publie ses conseils en rédaction web et parle de content marketing.

Écrire commentaire

Commentaires: 0

FRANCE

 

Un Article pour le Web

Agence éditoriale web et rédacteurs web freelance

 

54, rue Principale

57480 Haute-Kontz

France

 

+33 (0)7 62 14 0988

+33 (0) 3 82 59 03 24

contact@unarticlepourleweb.fr

 Grand-Duché de Luxembourg

 

Digitext sàrl

Agence éditoriale web et formation en rédaction web au Luxembourg et en ligne.

 

9-11, rue Louvigny

 L-1946 Luxembourg

Grand-Duché de Luxembourg

 

+352 691 127 687

Audrey@digitext.lu