· 

Les seniors et le freelancing : Une tendance émergente

Homme-senior-freelance-devant-une-tablette

Contrairement à ce que l’on pourrait penser spontanément, « personne âgée » et « 2.0 » ne sont pas antinomiques. Loin de là, nos aînés ont eux aussi investi les nouvelles technologies et la digitalisation des échanges, profitant des possibilités qu’elles offrent en termes de lien social et de maintien d’activité. Parmi ces possibilités : le freelancing. Aujourd'hui, être un senior freelance est même plutôt bien perçu des employeurs, comme de la société.

Qu'est-ce que le freelancing ?

Le freelancing est une forme de travail d’indépendant. Le freelance réalise des missions pour le compte de clients qui l’ont mandaté. L’avantage du freelancing est de pouvoir gérer son temps de travail à sa guise et d’augmenter ou de diminuer sa charge de travail en fonction des évènements et de ses envies.

Les aspects positifs du freelancing pour nos aînés

Gestion simplifiée du temps de travail, reconversion professionnelle, participation active à l’économie du pays… le freelancing — ou fait de travailler à son compte et de réaliser des missions pour un ou plusieurs clients — présente de nombreux avantages pour les seniors.

 

Mais à quel âge est-on un « senior » ?

 

Eh bien, tout dépend le contexte dans lequel on se place. En entreprise, on appellera « senior » les salariés de plus de 50 ans, tandis que dans le milieu médical, l’âge de 70 ans semble plus approprié. Mais ce qui nous intéresse dans notre cas, c’est l’âge d’un senior aux yeux de l’État, et pour l'État français on est senior lorsqu'on atteint l’âge de la retraite.


Cet article vous inspire ? Partagez-le !


homme-senior-freelance-avec-tablette

Le freelancing leur permet de ne pas se couper brutalement de la vie sociale tout en étant bénéfique au maintien d’une activité intellectuelle. Des métiers tels que rédacteur web, consultant en orientation professionnelle ou encore assistant administratif… s’y prêtent pour ceux qui ont souvent accumulé une longue expérience dans le cadre professionnel et connaissent bien le monde du travail.

Cependant, se lancer en freelance suppose de relever quelques défis :

  • Se former à un autre métier : par exemple, pour les personnes qui envisagent de devenir rédacteur web, il est nécessaire de se former à la rédaction web. D’ailleurs, l’agence de rédaction Un Article pour le Web forme des retraités à la rédaction web SEO, un métier apprécié des seniors car stimulant intellectuellement et exerçable à domicile, en télétravail.
  • Adopter de nouvelles pratiques liées à la situation d’indépendant, bien différente de celle de salarié (recherche de clients, télétravail et usage majoritaire des technologies telles que mail, visioconférence, etc.).

 

Stimulants, ces défis sont positifs pour le « bien-vieillir », s’ajoutant à l’intérêt financier que présente bien sûr un complément de retraite


retraitée-active-au-téléphone

Le saviez-vous ?  

 

On les appelle « les persistants ». En France, à l'approche de 2021, près de 500 000 retraités ont repris une activité professionnelle, soit 3X plus qu’il y a 10 ans !

 

Secrétaire virtuelle, rédacteur web, professeur particulier, correcteur mais aussi informaticien ou photographe... de nombreux métiers s'exercent aujourd'hui en freelance.


Se lancer en freelance quand on est senior

La première démarche à accomplir consiste à choisir un cadre juridique pour son activité. L’entreprise individuelle, dont les formalités de création sont plus légères que pour une société, notamment s’il s’agit d’une micro-entreprise (auparavant appelée auto-entreprise), se prête bien à la phase de lancement et d’évaluation de son projet. Le statut de micro-entrepreneur est très simple à acquérir ( une déclaration en ligne rapide sur le site de l’URSSAF), mais il existe des plafonds de chiffre d’affaires (72 600 € en 2020 pour de la prestation de service).

 

Important ! : Pour les retraités du régime général, il est possible de cumuler les revenus de leur nouvelle activité avec leurs retraites. Ce cumul peut être total ou partiel selon la situation du retraité.

Le déroulement d'une mission freelance

L’exécution des missions donne lieu ensuite à des contrats de prestation de service, pour lesquels le freelance organise son travail librement en fonction des conditions qu’il a négociées avec son client. La durée du contrat peut être courte (mission ponctuelle de rédaction d’un texte, par exemple) ou à durée indéterminée (prestations répétées de rédaction, selon une périodicité régulière, sans date de fin).

Dans tous les cas, le contrat doit contenir quelques éléments essentiels tels que :

  • La description précise de la mission
  • Le délai
  • La rémunération et les conditions de paiement (versement d’acomptes, etc.)
  • La cession des droits d’auteur, etc.

Bon à savoir : Pour la plupart des missions de freelance, la rémunération peut être fixée forfaitairement pour l’ensemble de la mission ou à l’heure de travail. Le plus souvent, un devis est établi par le travailleur indépendant et devra être validé par le client avant de commencer la mission de freelancing.

Où trouver des missions de freelance ?

Pour trouver des clients, le retraité peut s’abonner à des plateformes spécialisées dans le freelancing (certaines sont même dédiées aux seniors) sur lesquelles il pourra créer son profil et mettre en avant son offre de service. Il peut aussi s’adresser à des agences spécialisées dans le métier qu’il veut exercer pour créer avec elle un partenariat durable.

 

De plus en plus nombreux parmi les freelances, les seniors sont des prestataires appréciés des entreprises : ils réunissent, en effet, de nombreux atouts : des compétences et une expertise qui les rendent rapidement opérationnels, une motivation qui leur permet de s’adapter à leurs nouvelles conditions de travail, une flexibilité due à leur statut. Le freelancing de nos aînés est ainsi promis à un bel avenir.

 

Source : https://www.bonjoursenior.fr/

Écrire commentaire

Commentaires: 0

FRANCE

 

Un Article pour le Web

Agence éditoriale web et rédacteurs web freelance

 

54, rue Principale

57480 Haute-Kontz

France

 

+33 (0)7 62 14 0988

+33 (0) 3 82 59 03 24

contact@unarticlepourleweb.fr

 Grand-Duché de Luxembourg

 

Digitext sàrl

Agence éditoriale web et formation en rédaction web au Luxembourg et en ligne.

 

9-11, rue Louvigny

 L-1946 Luxembourg

Grand-Duché de Luxembourg

 

+352 691 127 687

Audrey@digitext.lu