· 

Comment devenir rédacteur freelance... et gagner de l'argent !

Devenir rédacteur web freelance c’est simple, le rester est souvent plus compliqué. La cause ? L’argent tout simplement ! Pourtant, il est possible de bien vivre de ses écrits. Je vous donne quelques astuces pour que votre activité en freelance devienne rentable.

1 Se créer un site vitrine

Pour toute activité en freelance et pour la rédaction web en particulier, avoir un espace personnel sur la toile est indispensable. Certains rédacteurs opteront pour un blog, d’autres comme moi préfèreront le site vitrine. Idéal pour vous présenter et décrire vos services, il permettra aux visiteurs de découvrir votre univers et vous assurera de la visibilité sur le web.

 

Mon astuce : se démarquer en mettant l’accent sur un point qui vous définit particulièrement ou sur ce que vous estimez être votre valeur ajoutée. Le mien ? Le contact et le suivi client.

 

Rédaction : Level up !  

Par Audrey Clabeck

Enfin une newsletter qui s'adresse à la fois aux rédacteurs web comme aux entreprises désireuses d'optimiser leur marketing de contenu !

Chaque semaine, je vous livre mes conseils  pour développer votre activité grâce au content marketing.  


2 Développer une clientèle locale

 

Pour beaucoup, travailler sur le web est synonyme de marché infini. Les distances disparaissent et les frontières s’abolissent. Ça semble génial de prime abord, mais quand on y regarde de plus près, la concurrence entre rédacteurs est féroce… Entre ceux qui trustent les premières places et d’autres qui cassent les prix, se faire un nom n'est pas si simple.

 

Ancienne commerciale, la prospection est pour moi comme une seconde nature. Non, je ne mise pas tout sur Google pour trouver des clients ! J’ai tout simplement choisi de développer une clientèle locale et de miser sur la proximité. Pour beaucoup, pouvoir me rencontrer physiquement est un réel soulagement. 

3 Bien calculer ses devis de rédaction

 

Établir un devis est probablement ce qu’il y a de plus compliqué. Pour calculer le tarif d’un article ou d’une prestation de rédaction, j’analyse plusieurs critères :

  • Le support de publication : un billet de blog diffère d’un article destiné à être publié dans un magazine économique, pour un même nombre de mots rédigés, le temps de travail est différent. Pensez au temps de recherche, au style, professionnel ou décontracté, et surtout aux lecteurs ou aux personas à qui vous vous adressez. 
  • Le temps de recherche : est-ce un sujet que vous connaissez parfaitement bien ou allez-vous devoir passer un certain temps à la recherche d’informations ? 
  • Le type de commande : article one shot ou travail récurrent ? Oui, je facture l’article unique plus cher que s’il avait fait partie d’une commande groupée. Pourquoi ? Parce que quand je travaille sur un sujet précis, les premiers articles me demandent plus de temps que les derniers… c’est une question de temps d’imprégnation dans le domaine de rédaction. 
Envoyer un échantillon de rédaction est également un conseil que je peux vous donner ! Pour les demandes de devis qui concernent des commandes volumineuses, par exemple des lots de fiches produits, je joins un exemple de rédaction à ma proposition commerciale. Ça permet au client d’avoir un aperçu du travail que je vais réaliser et s’il le souhaite, de demander certains ajustements. Idéal pour partir sur de bonnes bases et être certain de bien chiffrer votre devis !

 

Mon astuce : ne jamais faire un devis dans l’urgence et toujours demander un complément d’information si le briefing paraît trop vague. 

4 Refuser les contrats sous-payés

 

Non merci, mais je préfère décliner l’offre… Vous n’avez pas idée à quel point c’est difficile de prononcer cette phrase et de refuser une proposition de rédaction quand on débute en tant que pigiste, écrivain public ou rédacteur ! Si je suis plutôt du genre à voir le verre à moitié plein plutôt qu’à moitié vide, quand il s’agit du prix au mot ou au feuillet de mes prestations de rédaction, là, je le vois à moitié vide. Vous ne gagnerez jamais correctement votre vie en tant que rédacteur freelance si vous perdez du temps sur des textes sous-payés.

 

Mon astuce : Mon planning n’est pas rempli cette semaine ? J’en profite pour optimiser mon blog professionnel, pour intensifier la prospection ou encore pour suivre des formations. Non, je n’écris pas 40 heures par semaine, j’en garde quelques-unes pour pouvoir améliorer mon site et me tenir informée des tendances actuelles en matière d’optimisation SEO, en langage html et en community management

5 Mettre en place une stratégie de fidélisation de la clientèle

 

Trouver des clients quand on est freelance n’est pas toujours aisé. C’est pourquoi  comme je vous l'explique ici, j’apporte une réelle importance à la fidélisation de ma clientèle. Les techniques peuvent être nombreuses : un texte gratuit pour les remercier des commandes passées dans l’année, un petit tour sur leur site pour les prévenir qu’il y a des articles sans fiche produit sur leur e-shop… 

 

Mon astuce : tenir un fichier client avec mes personnes de contact et envoyer un email ou téléphoner de temps en temps pour prendre de leurs nouvelles. En gardant le contact, je me rappelle à leurs bons souvenirs et limite ainsi le risque de les voir contacter un autre rédacteur et donc de perdre un client. C’est aussi l’occasion de vérifier que la personne avec qui vous traitiez fait toujours bien partie de la société et sinon, de vous présenter à son remplaçant. 


 

Avec ces quelques bonnes pratiques, vous avez toutes les chances de bien gagner votre vie en tant que rédacteur freelance. Ne pas travailler sous le SMIC français, développer et fidéliser une clientèle locale et profiter d’une plage libre dans votre agenda pour suivre une formation web ou travailler votre E-Marketing sont des conseils que chaque rédacteur web devrait suivre.

 


Sur le blog vous aimerez aussi :


 

Audrey Clabeck

Rédactrice Web et Copywriter Freelance

Un Article pour le Web

 

54, Rue Principale

57480 Haute-kontz

france

 

+33 (0)3 82 59 03 24

+33 (0)7 62 14 09 88

contact@unarticlepourleweb.fr